Páginas Navegación Menú

Blog de Mme García Senín

4ème/ 2ºESO

Présentation du programme de la 4ème

Présentation du programme de la 4ème

En classe de quatrième l’étude des manifestations de la vie se poursuit par l’étude de la reproduction sexuée chez les êtres vivants et chez l’Homme. Cependant, un palier est franchi à ce niveau puisqu’il s’agit également de montrer que la coordination entre les différentes fonctions de l’organisme est assurée par des mécanismes de transmission de l’information : communications nerveuse et hormonale sont abordées à un premier niveau de compréhension. L’étude du fonctionnement de la Terre se complète progressivement. Les savoirs construits en biologie et en géologie en classe de quatrième, en développant chez l’élève, une plus grande prise de conscience à l’égard de la santé et de l’environnement, vont permettre de densifier l’éducation à la responsabilité amorcée aux niveaux précédents et contribuent à l’éducation à la citoyenneté.

Le programme est organisé en quatre parties. La répartition proposée entre ces différentes parties a pour objectif d’assurer une couverture équilibrée du programme:

• Activité interne du globe terrestre (40%)

• Reproduction sexuée et maintien des espèces dans les milieux (10%)

• Transmission de la vie chez l’Homme (25%)

• Relations au sein de l’organisme (25%).


Transmission de la vie chez l’Homme

Escrito por el 12 marzo, 2013 en 4ème, Reproduction, SVT/BIO&GEO | 2 comentarios

1- DEVENIR UN HOMME, DEVENIR UNE FEMME

 

En quoi consiste la puberté ? Comment un enfant devient-il capable de transmettre la vie ?

La puberté est une période de la vie au cours de laquelle le corps de l’enfant change physiquement pour devenir celui d’un adulte capable de transmettre la vie. Les caractères sexuels secondaires apparaissent. La puberté débute vers 10-13 ans et dure quelques années. Cette période est variable selon l’individu et le sexe.

 

A. Les changements physiques

– Pouvez-vous complétez le tableau suivant?

Exercice-Les changements physiques

Voici une animation pour mieux comprendre:

adolescence_animation

 

Ce lien te permettra de vérifier tes connaissances sur la puberté:

La puberté

 

B. Les organes reproducteurs se développent

Les caractères sexuels primaires (organes génitaux) se développent et deviennent fonctionnels. Ce fonctionnement est marqué par l’apparition des règles (saignements au niveau de la vulve) chez la fille et par les premières émissions de sperme chez le garçon (éjaculations).

Voici quelques animations pour mieux comprendre:

L’appareil reproducteur masculin


Clique pour agrandir 

 

L’appareil reproducteur feminin

Clique pour agrandir

 

Comment fonctionnent ces organes reproducteurs à partir de la puberté ?

Voici une dissection virtuelle des organes génitaux de la souris:

Dissection virtuelle des organes génitaux de la souris

Les testicules produisent, dans les tubes séminifères, en continu, en nb considérable (1000/sec) et sans interruption de la puberté à la fin de la vie, des spzs. Ils sont stockés dans l’épididyme. Lors de l’éjaculation, les millions de spz sont mélangés à des sécrétions des vésicules séminales et de la prostate pour former le sperme.

testicule

Chez la femme, à partir de la puberté jusqu’à la ménopause, un des deux ovaires émet, tous les 28 jours en moyenne, un ovule : c’est l’ovulation. La jeune fille naît avec un nombre limité d’ovule. Lorsque tous les ovules auront été libérés, l’appareil reproducteur de la femme stoppera son activité, c’est la ménopause (vers l’âge de 50 ans).

 

Voici un exercice online pour mieux comprendre le rôle des différents organes  de l’appareil reproducteur feminin :

Clique pour agrandir

 

Voici une animation sur les périodes de fonctionnement des appareils reproducteurs :

aptitude_reproduction

Clique sur l’image pour voir l’animation

 

Quel est l’organe à l’origine des règles ?

A chaque cycle utérin (de 28 jours en moyenne), la muqueuse utérine s’épaissit pour accueillir le futur embryon. S’il n’y en a pas, cette couche qui contient des vaisseaux sanguins et des glandes, est éliminée = les REGLES.

Les cycles de l’ovaire et de l’utérus sont synchronisés et durent en moyenne 28 jours ( de 24 à 32 jours selon les femmes) L’ovulation a lieu 14 jours avant les règles suivantes. Les règles marquent le 1er jour du cycle et durent en moyenne 5 jours.

Voici une animation pour mieux comprendre:


Clique pour agrandir

2- LA FORMATION D’UN NOUVEL ETRE HUMAIN

Un rapport sexuel permet de déposer les spermatozoïdes dans l’appareil reproducteur femelle. Si un ovule est présent dans une trompe, un spermatozoïde peut le rencontrer ; leurs noyaux s’unissent, c’est une fécondation interne qui aboutit à la formation d’une cellule-œuf.

 

Voici un extrait du film l’odyssée de la vie en images de synthèse:

A/ La rencontre des cellules reproductrices

 

 

Quelles sont les étapes de la Fécondation ?

Clique pour agrandir

La cellule-œuf produite suite à la fécondation se divise rapidement pour donner un embryon. Il va s’implanter dans la muqueuse utérine, c’est pourquoi les règles ne surviennent pas. C’est le premier signe de la grossesse.

2SEMANAS

2 semaines

4SEMANAS

3 semaines

3SEMANAS

4 semaines

5SEMANAS

5 semaines

6SEMANAS

6 semaines

8SEMANAS

8 semaines

10SEMANAS

10 semaines

 

Voici quelques animations pour mieux comprendre:

1- De la fécondation à la nidation:

trajet_spermatozoides

Clique sur l’image pour voir l’animation

 

2- La fécondation


Clique pour agrandir

 

3- La grossesse


Clique pour agrandir

 

4- La grossesse II


Clique pour agrandir

3- CHOISIR OU NON D’AVOIR UN ENFANT

 

1- Comment un homme et une femme peuvent-ils choisir d’avoir un enfant ou non ?

La reproduction naturelle fait intervenir de nombreux organes et principalement les glandes génitales appelées gonades : ovaires chez la femme, testicules chez l’homme mais aussi tous les autres organes dont l’ensemble constitue l’appareil génital (chez la femme, ce sont les trompes et l’utérus ; chez l’homme les canaux qui permettent le transport du sperme et l’éjaculation). Il y a aussi l’hypophyse, glande située à la base du cerveau, dont les hormones jouent un rôle de stimulation des gonades, essentiel à la reproduction.

La reproduction naturelle suppose aussi, nous l’avons vu, une bonne coordination entre différents organes (ovaires, trompes, utérus chez la femme ; testicules et canaux excréteurs chez l’homme) et des rapports sexuels qui doivent avoir lieu au bon moment par rapport à l’ovulation.

Une lésion des organes génitaux ou un fonctionnement anormal de l’hypophyse et des organes génitaux, peuvent perturber le mécanisme de la reproduction et provoquer une infertilité plus ou moins durable.

On parle d’infertilité lorsqu’en l’absence de toute contraception et malgré des rapports réguliers et assez fréquents, un couple ne réussit pas à concevoir un enfant au bout d’un an.

Près de 15 à 20 % des couples en France rencontrent des difficultés pour avoir un enfant au moment de leur choix. Plus que de stérilité, ces couples rencontrent des problèmes d’hypofertilité d’origine masculine ou féminine.

Voici 2 animations flash por mieux comprendre deux techniques de procréation médicalement assistées.

1- La fécondation in-vitro

2- ICSI

 

2– Quelles sont les différentes méthodes contraceptives ?

L’ensemble des méthodes ayant pour but d’empêcher momentanément une grossesse non désirée en cas de rapport sexuel est nommée contraception. Il existe des méthodes contraceptives chimiques qui empêchent la production de cellules reproductrices et il existe des méthodes mécaniques qui empêchent la fécondation ou la nidation. La diversité des méthodes permet de choisir la plus adaptée à sa situation.

Voici une page web avec des information détaillées sur des moyens de contraception :

foto pantalla anticonceptivos

Clique sur l’image pour visiter le lien

 

LOGICIEL L’APPAREIL GÉNITAL FEMININ

Cette série d’animations interactives a pour but de montrer comment la muqueuse utérine et un follicule ovarien évoluent au cours du cycle féminin, de comprendre à quels moments du cycle une fécondation est théoriquement  possible et d’observer comment agissent les contraceptifs.

Un fondu entre une hystérographie et un schéma permet de situer les différents organes de l’appareil génital. Une deuxième animation permet de suivre les transformations de l’endomètre et l’évolution d’un follicule ovarien au cours d’un cycle. Il est possible de sélectionner le jour du rapport sexuel et de suivre le cheminement des spermatozoïdes et d’observer une fécondation.

Avertissement :

Cette simulation est THéORIQUE. Sur cet exemple :

  • le cycle dure 30 jours
  • 14 jours séparent l’ovulation des règles suivantes
  • les spermatozoïdes vivent 5 jours maximum
  • l’ovule vit 24h
  • il n’y a qu’une ovulation

ATTENTION, le vivant est particulier et ne répond pas obligatoirement à ces règles Générales. On ne doit en aucun cas se baser sur cette animation pour déterminer des périodes de non fécondité . En effet, des fécondations peuvent avoir lieu en dehors des jours théoriques.